Accueil » Actualités » Partenariats » Des artistes du Festival d’Avignon soutiennent Rosmerta

Des artistes du Festival d’Avignon soutiennent Rosmerta

15 juillet 2019 dans Partenariats

A Avignon, depuis fin décembre 2018, l’association Rosmerta occupe un bâtiment (rue Louis Pasteur) appartenant au diocèse pour mettre à l’abri des mineurs isolés et des familles sans abri. VoxPublic soutient cette association à travers des conseils de plaidoyer, sur la stratégie mise en place pour éviter l’expulsion et pour les relations avec les médias nationaux.

Tag sur le mur de la cour de l'association Rosmerta à Avignon
Tag sur le mur de la cour de l’association Rosmerta à Avignon

Actuellement, 42 personnes (familles, mineurs isolés) sont accueillies par le collectif. En l’espace de sept mois, ce sont 90 personnes qui ont pu trouver refuge dans ce lieu, qui est devenu, grâce à l’implication et l’engagement des 1 200 bénévoles (un nombre exceptionnel), un lieu d’accueil, d’accompagnement social, juridique, sanitaire, psychologique et aussi culturel pour les exilés et les sans-abri.

Le 27 mai 2019, Monseigneur Cattenoz, archevêque a assigné l’association Rosmerta en référé-expulsion devant le Tribunal d’instance d’Avignon. L’audience a été reportée à deux reprises en juin et juillet 2019 et se déroulera le 2 septembre 2019. L’association continue à solliciter l’archevêque et le Préfet du Vaucluse pour organiser de nouvelles rencontres et promouvoir la mise en place d’une médiation. A ce jour, Rosmerta n’a reçu aucune réponse. La préfecture a, par ailleurs, demandé l’ouverture d’une enquête pour non-déclaration d’ouverture d’un local accueillant de personnes. L’enquête met en cause sept membres du conseil d’administration de l’association.

Cour de l'association Rosmerta à Avignon
Cour de l’association Rosmerta à Avignon

Le festival d’Avignon, à l’été 2019, se veut un festival culturel et politique, comme l’a déclaré Olivier Py, son directeur expliquant le choix de la thématique de l’Odyssée. Malgré un différend avec une compagnie du théâtre du festival Off, qui utilise habituellement la cour du bâtiment rue Louis Pasteur pendant le festival, Rosmerta est invité à participer à quatre tables-rondes du Festival, In et Off, sur la question de l’accueil et la place des personnes migrantes dans notre société.

De plus, le 12 juillet 2019, le directeur du Festival d’Avignon a déclaré dans le Dauphiné : « Non seulement leur démarche est légitime, mais moi je suis révolté. Un diocèse qui met dehors des migrants alors qu’ils ont les locaux pour les accueillir, ils n’ont pas lu l’Évangile ! Il faudra un jour que l’Église catholique rompe ses liens avec l’extrême droite, parce qu’ils vont détruire une religion en France. Mais je pense qu’il y aura suffisamment de fidèles, de vrais chrétiens pour ne pas suivre cette voie-là. En tant que chrétien, je suis aussi profondément blessé parce que c’est le premier devoir d’un chrétien ». Belle et forte reconnaissance pour cette toute jeune association !

Lors du premier weekend, les membres et les habitant.e.s de Rosmerta ont accueilli des artistes venu.e.s apporter leur soutien comme l’actrice Emmanuelle Béart, le comédien Stanislas Nordey, le réalisateur Tony Gatlife.

Revue de presse :

Recevez la lettre info VoxPublic