Accueil » Actualités » Presse » Trois policiers condamnés en première instance pour violences aggravées contre des jeunes (Paris 12e arr.)

Trois policiers condamnés en première instance pour violences aggravées contre des jeunes (Paris 12e arr.)

4 avril 2018 dans Presse

Suite à la condamnation en première instance, par le TGI de Paris, de trois policiers mis en cause dans l’affaire des violences policières - ce mercredi 4 avril - commises sur des jeunes par des policiers du 12e arrondissement, à 5 mois de prison avec sursis et 2000 € de dommages chacun, les plaignants et leurs avocats ont fait la déclaration suivante :

« Nous saluons cette décision, qui envoie un message fort que les abus de pouvoir de la part des policiers ne sont pas tolérés. La condamnation est un camouflet pour les policiers mis en cause qui ont nié les faits jusqu’au bout, même lorsque les preuves matérielles telles que des certificats médicaux ne laissaient aucun doute sur la réalité des accusations. Cette décision a une dimension symbolique forte, non seulement pour les jeunes ayant subi ces violences policières, mais également pour les acteurs associatifs et les habitants du quartier qui se mobilisent depuis deux ans pour apaiser les relations entre la police et les jeunes.

C’est une décision qui doit permettre une prise de conscience et remettre en cause la culture de l’impunité concernant les violences policières ».

Recevez la lettre info VoxPublic