Accueil » VoxPublic en action » Observatoire International des Prisons

Observatoire International des Prisons

Publié le 8 novembre 2017

VoxPublic accompagne l’Observatoire international des prisons (OIP) pour cartographier l’ensemble des décideurs/deuses lié.e.s aux politiques judiciaires et carcérales françaises afin de favoriser un moindre recours à l’emprisonnement et l’amélioration des conditions de prise en charge des personnes sous main de justice.

 Zlatko Vickovic - Licence CC
Zlatko Vickovic - Licence CC

Contexte

Le Premier ministre a annoncé début octobre 2017, pour le printemps 2018, une loi de programmation quinquennale 2018-2022 qui devrait permettre d’augmenter de 19 % le budget de la justice sur les cinq ans à venir, ainsi qu’une réforme pénale. Ces textes seront présentés au parlement pour vote avant l’été. L’OIP souhaite intervenir sur ces lois, en particulier sur la loi de programmation qui devrait comprendre un volet « immobilier pénitentiaire ». Le but est d’orienter les arbitrages en faveur du développement des peines alternatives à l’emprisonnement ainsi que pour l’amélioration des conditions de détention. L’OIP estime que l’accroissement de 15 000 places du parc carcéral envisagé jusqu’ici par le gouvernement, ne constitue pas une réponse aux problèmes actuels. D’ici là, la loi de finances 2018, débattue au Parlement en octobre et novembre 2017, constitue une première opportunité dans la nouvelle mandature pour sensibiliser les députés et sénateurs aux enjeux du monde carcéral.

Objectif

Promouvoir une politique pénale favorisant un moindre recours à l’emprisonnement et l’amélioration des conditions de prise en charge des personnes sous main de justice, notamment en intervenant sur la Loi de programmation quinquennale sur la justice (2018-2022) et, si possible, sur la loi de Finances 2018.

Besoins énoncés

Aujourd’hui, le constat de l’OIP en termes de besoin repose sur la nécessité de construire des relations avec le nouveau gouvernement et le nouveau Parlement. Il s’agit pour l’association de rapidement trouver des nouveaux points d’appui dans les pouvoirs exécutif et législatif, et aussi trouver des interlocuteurs moins soumis aux aléas politiques et électoraux (par exemple les « groupes interministériels », des membres de la « haute administration » ou des « corps de l’inspection générale » ou de « think-tanks » mais aussi de « magistrats » comme cibles/alliés potentiels).

Rôle de VoxPublic

  • Aider l’OIP à dresser une cartographie des nouveaux parlementaires sur les enjeux « justice et prisons », ainsi que d’un travail d’identification de nouveaux points d’entrée dans des cercles administratifs ou d’influence sur les problématiques carcérales.
  • Contribuer à la réflexion sur la stratégie d’influence de l’OIP au moment où le gouvernement va mettre en débat des textes importants sur la justice.
  • Participer à la relecture de documents à destination des députés ou sénateurs.
    Conseils sur la stratégie presse.

Comment contribuer ?

Vous pouvez nous soutenir et l’OIP en :

  • Partageant des contacts de personnes ressources pour améliorer nos annuaires
  • Écrivant à votre élu.e, député.e ou sénateur.trice, pour lui faire parvenir la lettre de l’OIP pour demander une réorientation du budget justice en faveur de la rénovation du parc carcéral et des peines alternatives.
  • Faisant un don à l’OIP : https://oip.org/agir/nous-soutenir/

En détails

Nom de l'organisation :
Observatoire International des Prisons - section France

Zone d'action :
Nationale

Période d'action :

Domaine d'action :
Injustices sociales

Site internet :
https://oip.org/

Injustices sociales

Cette situation est durement ressentie par celles et ceux qui la subissent. Elle est aggravée par la persistance d’inégalités sociales, qui sont vécues comme des injustices sociales. Selon que l’on se trouve dans un milieu aisé ou défavorisé, l’accès à des droits essentiels comme la santé, l’éducation, l’emploi ou le logement varie fortement, une situation contraire au principe d’égalité républicaine.

Des milliers d’associations sont engagées pour venir en aide aux personnes dont les droits ne sont pas effectifs. Mais les politiques publiques restent très en-deçà des besoins lorsqu’elles ne fragilisent pas un peu plus les systèmes éducatifs ou de santé par exemple. VoxPublic entend soutenir les acteurs de la société civile qui se battent contre ces injustices sociales.

Toutes les actions

Recevez la lettre info VoxPublic