Accueil » VoxPublic en action » Le Forum du Travail d’Intérêt Général

Le Forum du Travail d’Intérêt Général

Publié le 11 janvier 2018

L’association Chantiers-Passerelles, animatrice du Forum du TIG, a sollicité VoxPublic pour l’aider à promouvoir auprès de l’administration et des parlementaires les peines de travail d’intérêt général (TIG) comme alternative à l’emprisonnement.

Partenaire

L’association Chantiers-Passerelles, basée à Lyon, contribue depuis quatre ans, aux côtés des acteurs judiciaires, à donner un nouveau souffle à la peine de travail d’intérêt général (TIG) à travers la création du Forum du TIG et l’organisation du 1er Tour de France du TIG. Chantiers-Passerelles milite pour faire reconnaître les TIG comme une alternative à l’emprisonnement et une solution contre la surpopulation carcérale en France.

Contexte

Alors que la France connaît un taux de surpopulation carcérale inouï (jusqu’à 200 % dans certains centres de rétention) et un taux de récidive avoisinant les 60 %, il est urgent de penser des alternatives à l’emprisonnement et repenser le sens de la peine.

Là où la prison exclut, le Travail d’Intérêt Général maintient et restaure le lien social, et permet à la personne condamnée d’assumer ses obligations sociales, familiales et professionnelles. Là où la prison est coûteuse, le Travail d’Intérêt Général amène la personne à agir pour l’intérêt général. Là où la prison favorise l’inactivité et prive d’autonomie, le Travail d’Intérêt Général pousse à reprendre un rythme de vie actif, à découvrir un métier et à retrouver une place dans la société.

Le travail mené autour du développement du TIG et la création, annoncée par le Président Macron, d’une « Agence du TIG » est une opportunité pour renforcer, de manière plus large, la place des sanctions alternatives à l’emprisonnement. Le travail d’intérêt général mérite, par sa dimension réparatrice, éducative et inclusive, une place plus importante dans l’éventail des sanctions pénales.

Objectif

La création d’une Agence du travail d’intérêt général, actuellement en discussion, est une opportunité à saisir pour donner un second souffle à cette alternative à l’incarcération. Chantiers-Passerelles souhaite que son expertise soit prise en compte afin que cette Agence du TIG se voie confier une mission ambitieuse pour lever les freins persistants au développement du travail d’intérêt général dans le respect des engagements, des expertises et des collaborations existantes.

Besoins énoncés

  • Trouver des appuis parlementaires, renforcer notre démarche d’interpellation des décideurs
  • Renforcer la relation aux médias

La mission de VoxPublic

VoxPublic s’engage aux côtés de Chantiers-Passerelles et le Forum du TIG pour remplir les besoins énoncés par le partenaires, notamment en :

  • Aidant à la rédaction et à la diffusion de documents d’information et de synthèse aux décideurs et parlementaires
  • En facilitant le ciblage et en fournissant des annuaires de contacts décideurs
  • En facilitant la prise de rendez-vous avec des parlementaires
  • En conseillant sur les relations presse et en en mettant à disposition les annuaires presse de VoxPublic
  • En accompagnant sur les stratégies à suivre pour renforcer l’impact de chantiers-passerelles.
  • Par la mise à disposition de ses savoir-faire pour répondre aux demandes du partenaire.

Comment contribuer ?

  • En signant la pétition de la campagne #DonnonsNousLaPeine du Forum du TIG
  • En relayant sur les réseaux sociaux cette vidéo infographie sur les bénéfices du TIG
  • En rejoignant la communauté de VoxPublic pour nous aider à soutenir des campagnes sur les questions carcérales.

En détails

Nom de l'organisation :
Chantiers-Passerelles

Zone d'action :
Nationale

Période d'action :

Domaine d'action :
Injustices sociales

Site internet :
http://chantiers-passerelles.fr/

Injustices sociales

Cette situation est durement ressentie par celles et ceux qui la subissent. Elle est aggravée par la persistance d’inégalités sociales, qui sont vécues comme des injustices sociales. Selon que l’on se trouve dans un milieu aisé ou défavorisé, l’accès à des droits essentiels comme la santé, l’éducation, l’emploi ou le logement varie fortement, une situation contraire au principe d’égalité républicaine.

Des milliers d’associations sont engagées pour venir en aide aux personnes dont les droits ne sont pas effectifs. Mais les politiques publiques restent très en-deçà des besoins lorsqu’elles ne fragilisent pas un peu plus les systèmes éducatifs ou de santé par exemple. VoxPublic entend soutenir les acteurs de la société civile qui se battent contre ces injustices sociales.

Toutes les actions

Recevez la lettre info VoxPublic