Accueil » Nos actions » La responsabilité des réseaux sociaux dans la montée des discriminations

La responsabilité des réseaux sociaux dans la montée des discriminations

Publié le 6 juin 2024

Résumé

Depuis juin 2023, VoxPublic est engagée dans une action visant d’une part à dénoncer la responsabilité des plateformes de réseaux sociaux dans la montée des discriminations qui se traduit par des actes de harcélement et de haine en ligne, et d’autre part à faire monter la pression sur ces entreprises pour qu’elles modifient leurs pratiques. Ce projet comporte plusieurs volets, de sensibilisation, de capacitation et de mobilisation des acteurices de la société civile en France.
Des initiatives équivalentes ont cours dans plusieurs pays européens.

Contexte et cadre d’action

Avec l’entrée en application du Réglement européen sur les services numériques (Digital Services Act) le 17 février 2024, les pays de l’Union européenne dont la France doivent s’inscrire dans l’effort européen pour encadrer les plateformes, notamment celles contrôlées par les GAFAM (Google (Alphabet) Apple Facebook (Meta) Amazon Microsoft), ou encore X et TikTok.

Les réseaux sociaux sont éminemment concernés par ce réglement européen. De par la logique économique de ces plateformes et la nature de leurs algorithmes, elles sont un espace de propagation et d’amplification des discriminations, de la haine et du harcèlement, qui touchent particulièrement les personnes et communautés minorées et discriminées (femmes et minorités de genre, personnes racisées, personnes exilées, personnes LGBTQIA+, personnes handicapées, etc.). Elles participent donc à renforcer un climat délétère pour ces catégories de population et peuvent renforcer des exclusions déjà présentes dans nos sociétés actuelles.

En France, même si le problème est connu, il y a encore assez peu de mobilisation de la société civile pour interroger la responsabilité des plateformes de réseaux sociaux.
VoxPublic a souhaité s’engager dans cette action pour permettre aux associations engagées contre les discriminations de se mobiliser plus fortement et, si elles le souhaitent, lancer des actions collectives de plaidoyer ou contentieuses en direction des plateformes “réseaux sociaux”.

Objectifs de l’action

L’action poursuit trois objectifs :

  • la formation et la capacitation des associations françaises mobilisées contre les discriminations pour qu’elles se sentent plus légitimes pour intervenir dans le champ numérique, trop souvent considéré comme réservé aux spécialistes de la “tech”.
  • la création d’un réseau d’associations mobilisées pour faire changer les politiques des plateformes de réseaux sociaux
  • la faciliation d’actions collectives pour faire pression sur ces plateformes afin qu’elles modifient leurs pratiques.

Les actions menées depuis le lancement de l’action

 Rencontres avec une dizaine d’organisations spécialisées sur des questions de discriminations et de justice sociale, à travers des entretiens pour comprendre leurs rapports au numérique, et plus spécifiquement à la question de la justice numérique

 Organisation d’une série de plusieurs webinaires sur les thèmes suivants :

  • Les algorithmes et la montée de la haine, du harcèlement et des discriminations en ligne (mars 2024)
  • La haine, le harcèlement et les discriminations en ligne face à la loi (avril 2024)
  • Stratégies d’enquêtes : documenter et dénoncer les effets des réseaux sociaux (mai 2024)
  • Focus sur les stratégies de contentieux pour une justice numérique effective (juin 2024)

Le rôle de VoxPublic

Un engagement constant pour la justice numérique

Depuis ses débuts, VoxPublic s’engage dans la lutte pour la justice numérique, à travers différentes initiatives.

  • Le projet #AssoTech, lancé en 2017, avait pour objectif de faciliter l’appropriation du numérique par les associations. Quatre rencontres sur l’usage des outils numériques pour renforcer les luttes contre les discriminations et les inégalités ont été organisées et plusieurs guides ont été produits,.
  • En 2022, le Collectif « Changer de Cap » a fait appel à VoxPublic dans le cadre de la dénonciation de l’utilisation des outils numériques de la CAF à l’encontre de ses bénéficiaires. Pour plus d’informations sur cette action, vous pouvez visiter ce lien.
  • En 28 novembre 2023, VoxPublic a participé à la troisième rencontre du cycle d’échanges « interSections-Les dialogues de la Fondation de France » lors d’une table ronde, et a ainsi apporté son regard sur les liens entre numérique et démocratie. Pour en savoir plus sur cette participation, nous vous invitons à lire le résumé de l’intervention sur le site de la fondation de France.

Un rôle de facilitation et de coordination

Pour cette action, soutenue financièrement par la fondation Luminate, VoxPublic joue un rôle de facilitation (de dialogues, d’echanges d’expériences…) et de coordination des initiatives que les associations engageront collectivement.

En détails

Nom de l'organisation :

Zone d'action :
Nationale

Période d'action :
Actions en cours

Domaine d'action :
Discriminations