Accueil » VoxPublic en action » La Coalition pour les Libertés Associatives

La Coalition pour les Libertés Associatives

Publié le 6 février 2020

VoxPublic est à l’initiative de la Coalition pour les Libertés Associatives (L.A. Coalition), composée par environ dix-huit associations. Cette coalition a comme objectif la promotion et la défense des libertés associatives, et de l’espace démocratique nécessaire à l’expression de la société civile. Elle propose des stratégies de riposte contre les répressions politiques, financières, judiciaires et policières subies par le secteur associatif.

Dans la plupart des pays de l’Union européenne, dont la France, la liberté des citoyen.nes de se mobiliser pour agir pour la justice, pour les droits humains, pour l’environnement est régulièrement battue en brèche. L’action des organisations de la société civile est sous le feu de nombreuses attaques politiques, financières, judiciaires et policières de la part de responsables politiques, locaux et nationaux, et d’administrations.

Face à cette réalité, seize fondations européennes se sont réunies, en 2018, pour lancer le programme Civitates et favoriser la formation de coalitions associatives dans plusieurs pays européens (Hongrie, Italie, Pologne, République tchèque, Slovaquie, Slovénie, France) pour lutter contre le « rétrécissement de l’espace démocratique ».

Partenaires :

En France, à l’initiative de VoxPublic, sept associations : Action Droits des Musulmans, l’Alliance Citoyenne - Alternative pour des Projets Urbains Ici et à l’International (APPUII), la Cimade, le Collectif des Associations Citoyennes, Framasoft, Tous Migrants, et donc VoxPublic se sont réunies fin 2018 pour proposer des stratégies de riposte contre les répressions subies par le secteur associatif. En mars 2019, sept autres organisations ont rejoint la coalition : ATTAC, CRID, Fédération nationale des Arts de la Rue, La Quadrature du Net, React, le Réseau Sortir du Nucléaire, Vent d’assos (Auvergne-Rhône-Alpes). Et en 2020 quatre associations ont encore élargie la coalition : France Nature Environnement (FNE), la Ligue des Droits de l’Homme (LDH), la coordination nationale Pas Sans Nous (PSN), et Ritimo.

Contexte :

Ensemble, elles ont choisi un nom simple : L.A. Coalition (L.A. signifiant Libertés Associatives) avec le sous-titre « Promotion et défense des droits de la société civile ».

Pour les membres de L.A. Coalition, les attaques et pressions subies actuellement par la société civile en France sont de quatre types : les attaques politiques (ex : critique de l’action associative pour la dévaloriser), les attaques juridiques et policières (ex : délit de solidarité contre les personnes aidant des migrants, ciblage de personnes de confession, réelle ou supposée, musulmane), les attaques contre la capacité d’agir des citoyens (ex : limitation du pouvoir de pétition, pressions contre l’organisation des citoyen.ne.s dans les quartiers populaires), les attaques financières (exemple : baisse drastique des subventions et des emplois aidés).

L.A. Coalition a établi un plan d’activités au niveau national ainsi que dans deux régions : Auvergne-Rhône-Alpes (AuRA) et Provence-Alpes-Côte-d’Azur (PACA), où les exécutifs régionaux exercent de fortes pressions sur les acteurs de la société civile.

L’Observatoire des libertés associatives, créé début 2019 à l’initiative de l’Institut Alinsky, est, depuis septembre 2020, un projet collectif de L.A. Coalition visant à documenter les différentes expériences de répression vécues par des acteurs de la société civile.

L.A. Coalition a lancé début février 2020 une campagne pour interpeller les candidat.e.s aux élections municipales pour qu’ils/elles s’engagent à promouvoir les libertés associatives. Dans le cadre de cette campagne, des témoignages vidéos de dirigeants et salariés associatifs qui ont subi des attaques des pouvoirs publics ont été publiées pendant l’été 2020. Un guide intitulé « Faire face et riposter aux attaques contre les libertés associatives », est aussi sorti pour aider les associations et les collectifs qui manquent d’outils et de ressources.
Le 6 octobre 2020, l’Observatoire des libertés associatives a rendu public son premier rapport intitulé « Une citoyenneté réprimée : 100 cas de restriction des libertés associatives, 12 pistes pour les protéger ». Le rapport adresse douze préconisations aux pouvoirs publics, afin de mieux reconnaître le rôle des associations en matière de défense des droits et d’intervention dans le débat public.

Rôle/Mission de VoxPublic

VoxPublic coordonne les activités des différents groupes de travail de L.A. Coalition : plaidoyer, formation, communication, organisation d’événements (à l’échelle locale/nationale). VoxPublic organise et anime les différentes réunions de L.A. Coalition.

Comment contribuer ?

Faire connaître L.A. Coalition
Vous pouvez suivre L.A. Coalition sur internet et bientôt sur Twitter. Vous pouvez aussi relayer ses activités sur les réseaux sociaux.

Signalez une association victime de répression
Votre association est victime de répression ou vous connaissez une association victime de répression ? Vous souhaitez apporter votre témoignage à l’Observatoire de la répression des libertés associatives ? Vous pouvez le signaler ici.

En détails

Nom de l'organisation :
L.A. Coalition

Zone d'action :
Nationale

Période d'action :
En cours

Domaine d'action :
Discriminations

Site internet :
L.A. Coalition

Discriminations

La France est marquée par une persistance de discriminations qui marginalisent des millions de citoyens qui sont stigmatisés pour ce qu’ils sont et non pour ce qu’ils font. Bien que condamnées par la loi, les discriminations en fonction de l’origine, du genre, de l’orientation sexuelle, des convictions religieuses, ou d’un handicap restent monnaie courante. Elles ont un impact direct sur l’accès à l’emploi, au logement et d’une manière plus générale au sentiment d’appartenance à la nation. De nombreux acteurs de la société civile sont engagés sur ces questions. Le cadre législatif a été renforcé. Mais il reste beaucoup à faire tant au niveau des lois que des pratiques administratives. VoxPublic entend soutenir les acteurs de la société civile qui se battent contre les discriminations.

Toutes les actions

Recevez la lettre info VoxPublic