Accueil » VoxPublic en action » Grève de la faim à Calais pour dénoncer la maltraitance des exilé·es

Grève de la faim à Calais pour dénoncer la maltraitance des exilé·es

Publié le 9 novembre 2021

Le lundi 11 octobre 2021, Anaïs Vogel, Ludovic Holbein et le prêtre jésuite Philippe Demeestère, ont entamé une grève de la faim pour dénoncer les traitements inhumains infligés aux personnes exilées à la frontière franco-britannique. Initialement sollicité par le Secours Catholique - Caritas France, VoxPublic travaille en lien direct avec les grévistes de la faim et les associations calaisiennes et soutient les actions visant à faire aboutir les revendications des grévistes.

Le lundi 11 octobre 2021, Anaïs Vogel, 35 ans, Ludovic Holbein, 38 ans et le prêtre jésuite de 72 ans, Philippe Demeestère, ont entamé une grève de la faim dans l’église Saint-Pierre de Calais. Ils dénoncent les traitements inhumains infligés aux personnes exiléesà la frontière franco-britannique .

Contexte :

Les 3 revendications des grévistes, soutenues par plus de 50 000 citoyen.nes et 180 associations et collectifs :
•l’arrêt des expulsions de campements pendant la trêve hivernale,
•l’arrêt de la confiscation et de la destruction des effets personnels,
•un dialogue citoyen constructif avec les associations pour leur permettre de distribuer des biens de première nécessité.

Suite au décès d’un jeune exilé soudanais, Yasser, le 28 septembre 2021, Anaïs, Ludovic et Philippe ont commencé leur grève de la faim le 11 octobre. M. Emmanuel Macron a été interpellé à ce sujet le 25 octobre dans les rues de Montbrison par une citoyenne . Le gouvernement a missionné M. Didier Leschi, directeur général de l’Office français de l’immigration et de l’intégration pour essayer de désamorcer la crise. Lors de ses trois passages à Calais, Didier Leschi a essentiellement fait deux annonces : la création d’un sas de 300 places pour les personnes exilées qui souhaitent être orientées vers des hébergements pérennes éloignés de Calais et l’engagement que les personnes exilées seront prévenues 45 minutes avant les évacuations. A ce jour, les mesures annoncées ne satisfont pas les revendications, pourtant élémentaires, des grévistes et de leurs soutiens puisqu’aucun engagement n’a été pris pour faire cesser les maltraitances contre les personnes exilées.
Le 4 novembre 2021, le prêtre Phillippe Demeestère a annoncé se retirer de la grève dans un communiqué. Il déclare « je m’arrête, je soutiens Anaïs et Ludovic, je continue le combat autrement ! ». .
Anaïs et Ludovic ont écrit directement à Emmanuel Macron en indiquant qu’ils sont prêts à discuter sur la base de leurs revendications.
« L’État se radicalise donc on choisit une action radicale » Anaïs Vogel.

Depuis le 11 octobre 2021, voici les temps forts de cette mobilisation :

• Le 11 octobre 2021, la pétition"Grève de la faim à Calais : arrêt de la maltraitance des personnes exilées" a été lancée sur le site change.org . Plus de 50 000 personnes l’ont signé depuis.
• Le 26 octobre 2021, 180 associations, nationales, régionales et locales, expriment leur soutien aux revendications des grévistes au travers d’un communiqué de presse.
• Le 29 octobre 2021, le Collectif de citoyennes et citoyens pour le respect des droits des personnes exilées et en soutien aux grévistes de la faim de l’église Saint-Pierre de Calais publie unkit de mobilisation regroupant des suggestions d’actions de solidarité.
• Le 5 novembre 2021, Anaïs Vogel et Ludovic Holbein publie unelettre ouverteadressée à de M. Emmanuel Macron.
•Le samedi 6 novembre a eu lieu un rassemblement place de la République à Paris, organisé par Utopia 56, en présence de la Cimade, du Secours catholique Caritas France, d’Amnesty international France, du collectif Solidarité Wilson, entre autres.
•Le 9 novembre 2021, Anaïs Vogel et Ludovic Holbein ont réitéré leurs revendications dans un communiqué de presseaprès 30 jours de grève de la faim
•Le 13 novembre 2021, une manifestationa eu lieu à Calais en soutien aux revendications des grévistes.
•Le 15 novembre 2021, 15 associations dont Amnesty International, Emmaüs France et le Secours Catholique ont écrit une lettre au Président de la République pour une demande de rendez-vous en soutien aux revendications des grévistes de la faim à Calais.
• Le 17 novembre 2021, après 37 jours, Anaïs Vogel et Ludovic Holbein annoncent l’arrêt de leur grève de la faim dans uncommuniqué de presse.
• Le 21 novembre 2021, une manifestationorganisée par le collectif Faim aux frontières avec le soutien du CCFD-Terre solidaire, la Cimade, Emmaüs France, La Ligue des droits de l’Homme, Utopia 56 a eu lieu en soutien aux revendications des grévistes, de place de Stalingrad à place de la République à Paris.
• Le 1er décembre 2021, suite au drame du naufrage dans la Manche ayant tué 27 personnes, 26 associations signent une tribunequi appelle les autorités françaises à changer de politique.

La grève de la faim et les actions de soutien ont été largement couvertes par les médias qui n’avaient pas porté autant d’attention à la situation à Calais depuis plusieurs années.
Une revue de presse est mise à jour régulièrement sur notre site.

Partenaires :

VoxPublic a été initialement sollicité par le Secours Catholique - Caritas France. VoxPublic travaille en lien direct avec les grévistes de la faim et les associations calaisiennes. VoxPublic a aussi proposé de faciliter les échanges entre associations nationales et calaisiennes mobilisées pour faire aboutir les revendications raisonnables des grévistes de la faim.

Rôle et mission de VoxPublic :

• Participation à la réflexion stratégique, ainsi qu’à la rédaction et la relecture de documents de plaidoyer (communiqués, lettres aux décideurs, etc..).
• Aide à l’élargissement du soutien à la cause auprès d’associations nationales et locales
• Soutien aux relations médias,
• Faciliter la coordination entre les acteurs engagés dans l’action

Comment contribuer :

Si vous souhaitez soutenir les grévistes de la faim et vous mobiliser pour la cause des personnes exilées de Calais, plusieurs actions sont proposées dans le Kit de mobilisation du « Collectif de citoyennes et citoyens pour le respect des droits des personnes exilées et en soutien aux grévistes de la faim de l’église Saint-Pierre de Calais », disponible sur notre site.

En détails

Nom de l'organisation :

Zone d'action :
Nationale

Période d'action :
En cours

Domaine d'action :
VoxPublic en action

VoxPublic en action

VoxPublic soutient des initiatives citoyennes dans trois domaines :
la réduction des injustices sociales,
le combat contre les discriminations,
la lutte contre la corruption.

VoxPublic à travers son site vise également à valoriser des initiatives citoyennes, à leur donner une visibilité et renforcer leur communication web, afin notamment de sensibiliser tous les publics, mais également de mobiliser des personnes susceptibles de soutenir ces causes.

Toutes les actions

Recevez la lettre info VoxPublic