Accueil » Nos actions » Contrats aidés : les associations mobilisées

Contrats aidés : les associations mobilisées

Publié le 16 octobre 2017

Contacté par le Collectif des Associations Citoyennes (CAC), qui a lancé un appel pour le maintien des contrats aidés, VoxPublic accompagne cette action d’interpellation du gouvernement et des parlementaires qui vont débattre de la loi de Finances 2018 d’ici à fin novembre.

Contexte

La suppression des contrats aidés est un immense plan social qui menace plus de 250 000 emplois en France, tant au sein des collectivités territoriales que dans le tissu associatif et culturel français.

Cette décision du gouvernement a été prise sans aucune concertation, dans une approche purement comptable du ministère des Finances, et sans tenir compte du caractère catastrophique pour des dizaines de milliers de salarié.e.s qui seront prochainement privés d’emploi. De même, nombre de collectivités territoriales risquent d’être incapables d’assurer la continuité du service public sans les agents qui bénéficiaient de contrats aidés. Enfin, les plus affectés seront nos concitoyens, au premier lieu desquels les plus vulnérables, qui bénéficient des services ou activités offerts par les associations françaises.

Un appel à mobilisation a déjà recueilli la signature de 620 organisations et fédérations d’associations et le mercredi 18 octobre a été décrété "Journée noire des associations" avec des mobilisations dans toute la France. D’autres mobilisations sont prévues en novembre.

Objectif 

Pour le porte-parole du CAC, Didier Minot : « L’urgence est de décréter un moratoire et de rétablir les contrats aidés. Il faudra ensuite ouvrir une concertation pour mieux financer les associations et repenser l’emploi associatif en France. »

Le CAC a sollicité VoxPublic pour l’accompagner dans un processus d’interpellation des décideurs à travers l’organisation d’une conférence de presse (lundi 16 octobre) et de la mise en place d’outils d’interpellation des député.e.s pour faire pression sur le vote de la loi de Finances 2018.

Après un vote de validation de la réduction des crédits alloués aux emplois aidés, le CAC a poursuivi son travail d’interpellation auprès des sénateurs, notamment en proposant un amendement dont les grandes lignes ont été reprises par groupe d’opposition et présenté le 4 décembre. (Voir ici le lien)

Rôle de VoxPublic

Relations presse (communiqué, conférence, etc), réalisation de supports graphiques pour mieux communiquer et mobiliser sur les réseaux sociaux, réalisation d’information des décideurs (note de synthèse, proposition amendement), veille et suivi du calendrier parlementaire et mise à disposition d’une cartographie décideur (identification des contacts clés), VoxPublic mobilise son savoir-faire pour renforcer l’action engagée par le CAC.

VoxPublic avec le soutien de PowerFoule, a facilité le lancement d’une action d’interpellation en ligne des députés et sénateurss pour les convaincre de peser de tout leur poids sur la loi de Finances 2018 qui, sur proposition du gouvernement, doit entériner la suppression de 200 000 contrats aidés supplémentaires.

Ce que vous pouvez faire

 Signer et faire circuler l’appel du CAC : http://cac.plansocial.odass.org/
 Interpeller votre député ou sénateur sur http://www.powerfoule.org/emplois-aides
 Participer le mercredi 18 octobre à la « Journée noire des associations » : https://paris.demosphere.eu/rv/57469

En détails

Nom de l'organisation :
Collectif des Associations Citoyennes (CAC)

Zone d'action :
Nationale

Période d'action :
Actions terminées

Domaine d'action :
Injustices sociales

Site internet :
Collectif des associations citoyennes