Accueil » VoxPublic en action » Association Rosmerta Avignon

Association Rosmerta Avignon

Publié le 15 juin 2019

VoxPublic est en partenariat avec l’association Rosmerta nouvellement créée sur Avignon par la réunion de plusieurs collectifs de citoyens solidaires en faveur de l’accueil et de la mise à l’abri de jeunes mineurs isolés et de familles migrantes à la rue.

Tag sur le mur de la cour de l'association Rosmerta à Avignon
Tag sur le mur de la cour de l’association Rosmerta à Avignon

Contexte

Depuis plusieurs années, les habitants de la ville d’Avignon et ses environs se retrouvent confrontés à des dysfonctionnements de l’administration en termes d’accueil et de mise à l’abri des personnes migrantes, et en particulier des mineurs non-accompagnés qui se retrouvent nombreux à la rue. Les habitants se sont mobilisés pour organiser un accueil solidaire de ces familles et jeunes isolés, notamment via l’association « 100 pour 1 » mais la capacité d’accueil solidaire arrive à saturation, avec certaines familles accueillant jusqu’à trois jeunes. Il y a aussi 15 familles en attente, et d’autres continuent d’arriver. Si la mairie déclare « être consciente du problème des mineurs à la rue », elle s’en remet quasi-exclusivement au préfet du Vaucluse qui a son tour, bottait en touche en niant toute problématique d’hébergement sur la ville d’Avignon. Également sollicité, l’archevêché d’Avignon avait fait savoir qu’elle n’avait aucun lieu à mettre à disposition pour héberger les exilés à la rue.

Après une période de tentative dialogue infructueuse avec les pouvoirs publics, les militants solidaires d’Avignon ont opéré une réquisition citoyenne le 21 décembre 2018, en ce premier jour d’hiver pour mettre à l’abri femmes et enfants à la rue. Ils occupèrent ainsi les bâtiments d’une ancienne école privée désaffectée fermées depuis deux ans pour abriter une quarantaine de personnes. Ce collectif inter-associatif et solidaire s’est nommé Rosemerta et gère, avec les occupants, ce lieu d’accueil des migrants,également centre social et culturel autogéré au 7 rue Pasteur à Avignon.

Objectif de la campagne

  • Aujourd’hui, plusieurs associations, collectifs et des citoyens solidaires se réunissent pour réclamer l’ouverture d’un lieu d’accueil et réclament aux institutions la mise à disposition d’un bâtiment vide pour une mise à l’abri urgente des familles et enfants à la rue à la veille d’un nouvel hiver.
  • Désormais "réquisitionné", les occupants du lieu et les membres de Rosemerta continuent à interpeller les pouvoirs publics pour qu’une solution durable soit trouver pour offrir des conditions d’accueil suffisantes et nécessaires au regard du nombre de personnes en demande d’asile sur Avignon ou de passage.
"Nous demandons la mise à disposition d’un bâtiment vacant sous convention d’occupation temporaire. Nous souhaitons transformer un espace inoccupé pour en faire un lieu hybride, un lieu créatif, d’accueil, de partage et d’expérimentation.
Un lieu de vie temporaire avec une mixité des usages (lieu d’hébergement et espace de vie sociale) et des publics (mineurs non accompagnés, familles sans papiers, citoyens, artistes...)."

Voir le dossier de présentation :

Dossier de présentation de l’association Rosmerta

Les objectifs évoqués sont :

  • Mettre à l’abri dans les meilleurs délais tous les mineurs non-accompagnés et familles avec enfants en permettant l’ouverture d’un bâtiment pouvant accueillir une trentaine de personnes.
  • Faire respecter les droits à l’aide sociale à l’enfance des mineurs non accompagnés.
  • Renforcer le dialogue avec les autorités publiques, en particulier la mairie d’Avignon, mais aussi le préfet du Vaucluse pour présenter la nécessité d’une mise à disposition d’un bâtiment par la commune ou par l’État..
  • Faire de même avec l’Église catholique, qui refuse de mettre un bâtiment à disposition pour l’accueil des personnes migrantes, et la mettre face à ses responsabilités.

Besoins énoncés

  • Définir et accompagner des stratégies d’interpellation des autorités publiques et des élus locaux sur le court et moyen terme (différencier les stratégies).
  • Aider à la construction d’argumentaires pour les élus et l’administration visant à convaincre de la nécessité d’une mise à disposition d’un lieu d’accueil géré par des associations.
  • Faciliter la communication vers d’autres associations, en particulier nationales, pour élargir le cercle des soutiens, ainsi que vers des "personnalités", notamment issues du monde du spectacle dans le cadre du "festival d’Avignon".
  • Faciliter un travail de relations avec la presse notamment par une aide technique à l’organisation de conférence de presse, d’interpellation de médias nationaux et plus généralement un accompagnement du groupe « communication » du collectif.
  • Conseiller l’association sur la manière d’interpeller les autorités, et plus particulièrement l’Eglise (diocèse d’Avignon, niveau national) sur ses incohérences.

La mission de VoxPublic

VoxPublic s’engage à conseiller et accompagner les membres de l’association Rosmerta pour répondre aux besoins énoncés en :

  • Conseillant et accompagnant les membres de l’association, notamment le comité « communication », dans leurs actions afin de construire un rapport de forces favorable à leurs revendications.
  • Participant à la rédaction et la relecture de documents stratégiques
  • Participant à identifier les différentes cibles et à construire les différents messages à leur attention
  • Participant aux relations presse, la rédaction et la relecture des communiqués de presse, ainsi que leur diffusion auprès des journalistes à partir des fichiers de VoxPublic
  • Aidant l’association à élargir son cercle de soutien vers des associations nationales
  • Facilitant sur la poursuite du dialogue avec la préfecture et les autorités pour trouver une solution pérenne de mise à l’abri des exilés, en particulier les plus vulnérables, femmes, enfants et mineurs isolés.

En détails

Nom de l'organisation :
Association Rosmerta

Zone d'action :
Régionale

Période d'action :
En cours

Domaine d'action :
Discriminations

Site internet :
http://rosmerta-avignon.fr/

Discriminations

La France est marquée par une persistance de discriminations qui marginalisent des millions de citoyens qui sont stigmatisés pour ce qu’ils sont et non pour ce qu’ils font. Bien que condamnées par la loi, les discriminations en fonction de l’origine, du genre, de l’orientation sexuelle, des convictions religieuses, ou d’un handicap restent monnaie courante. Elles ont un impact direct sur l’accès à l’emploi, au logement et d’une manière plus générale au sentiment d’appartenance à la nation. De nombreux acteurs de la société civile sont engagés sur ces questions. Le cadre législatif a été renforcé. Mais il reste beaucoup à faire tant au niveau des lois que des pratiques administratives. VoxPublic entend soutenir les acteurs de la société civile qui se battent contre les discriminations.

Toutes les actions

Recevez la lettre info VoxPublic